Respect for your privacy is our priority

The cookie is a small information file stored in your browser each time you visit our web page.

Cookies are useful because they record the history of your activity on our web page. Thus, when you return to the page, it identifies you and configures its content based on your browsing habits, your identity and your preferences.

You may accept cookies or refuse, block or delete cookies, at your convenience. To do this, you can choose from one of the options available on this window or even and if necessary, by configuring your browser.

If you refuse cookies, we can not guarantee the proper functioning of the various features of our web page.

For more information, please read the COOKIES INFORMATION section on our web page.


News

Italie Centre-Sud : accord de prix signé

21/06/2019 - François-Xavier Branthôme - 2019 Season - Read in English
Le prix de référence moyen est de 95 euros/mT pour les tomates rondes et de 105 euros/mT pour les tomates longues

Après une longue négociation, l'ANICAV et les OP du bassin centre-sud de l’Italie ont défini l'accord-cadre relatif à la gestion de la prochaine campagne de transformation de la tomate.
L'accord prévoit la confirmation de la partie réglementaire du contrat de 2018, et fixe un prix de référence moyen de 95 euros/mT pour les tomates rondes et de 105 euros/mT pour les tomates longues. Le niveau de prix augmente ainsi de 9% environ pour les tomates destinées à la production de concentrés, et de 8% pour celles destinées à la production de conserves. 

 "Le sens des responsabilités a prévalu - a déclaré le président de l'ANICAV Antonio Ferraioli. Malgré les temps difficiles pour l'industrie, nous avons constaté une augmentation significative du prix moyen par rapport à la campagne précédente pour faire face aux difficultés de la partie agricole, L’accord doit être un stimulant pour la relance de l’interprofession qui, en plus de favoriser le processus d’intégration de la filière, est appelée à garantir le respect des règles et maintenir toute son attention sur la question de la durabilité éthique ".

« Nous sommes satisfaits de l'accord obtenu grâce à l'engagement des parties et à la sensibilité dont l’industrie a fait preuve vis-à-vis de l’amont agricole », a déclaré le président de Italia Ortofrutta, Gennaro Velardo. « Cet accord protège les agriculteurs en validant un prix qui permet de maintenir une bonne rentabilité. Nous espérons qu’à partir de la prochaine campagne, avec l’engagement de tous les acteurs de la filière du bassin centre-sud, il sera possible de conclure le contrat-cadre dans les délais prévus par l’OI, afin de garantir une programmation correcte des quantités ». 

 Dans une interview courant mai, le président d’Italia Ortofrutta insistait sur le fait que « le monde de la tomate d’industrie n'a pas besoin de se développer en termes de quantités produites, [parce qu’il est] déjà en mesure de satisfaire les demandes du marché ; il faut augmenter la valeur ajoutée du produit. En d'autres termes, il est temps de changer pour ce secteur, il est nécessaire de recourir à des techniques agronomiques permettant d’atteindre des normes de qualité plus élevées, qui, à leur tour, ont une incidence positive sur le prix. Il est nécessaire de renforcer la planification et l’agrégation des cultures ».

« Afin de garantir un revenu plus élevé aux producteurs que nous représentons, nous devrons travailler à une planification des cultures plus rationnelle, afin d'éviter les pics de surproduction la saturation des usines. Nous recherchons également des techniques de gestion valables qui nous permettent de réduire les coûts de production ».
« Mais plus que le prix, nous devons nous employer à garantir un revenu éthique, qui concerne toute la filière, du producteur au consommateur final qu’il convient d’éduquer pour qu’il sache reconnaître la valeur juste d’un produit éthique ».

Commentant l'accord, le président de la coopérative Alleanza Agroalimentari, Giorgio Mercuri, a déclaré: "Il s'agit d'un pas en avant significatif qui va dans le sens d'une valorisation plus importante des tomates pelées, qui représentent 65% de toutes les tomates produites dans le Sud ». 

Source : Freshplaza



 
 
 
Sociétés liées

ANICAV

Professional or non-profit organisation See details
Actualités liées

Northern Italy: an agreement for processing tomato at 86 Euros/mT - UPDATED

See details

UPDATED - South-central Italy: agreement reached for the 2018 season

See details
Back

________________________________________

Editor : TOMATO NEWS SAS -  MAISON DE L'AGRICULTURE - TSA 48449 - 84912 AVIGNON Cedex 9 - FRANCE
contact@tomatonews.com
www.tomatonews.com

 

 

Supporting partners
Featured company
TRIOWIN
Most popular news
Featured event
14th World Processing Tomato Congress & 16th ISHS Symposium on the Processing Tomato
Our supporting partners