Respect for your privacy is our priority

The cookie is a small information file stored in your browser each time you visit our web page.

Cookies are useful because they record the history of your activity on our web page. Thus, when you return to the page, it identifies you and configures its content based on your browsing habits, your identity and your preferences.

You may accept cookies or refuse, block or delete cookies, at your convenience. To do this, you can choose from one of the options available on this window or even and if necessary, by configuring your browser.

If you refuse cookies, we can not guarantee the proper functioning of the various features of our web page.

For more information, please read the COOKIES INFORMATION section on our web page.


News

Le contenu des tomates profiterait d'un déficit d'irrigation

13/03/2018 - François-Xavier Branthôme - Read in English
Des tomates d'une qualité normale, mais avec seulement la moitié de la quantité d'eau

Des experts de la Faculté de pharmacie et de l'École technique supérieure d'ingénierie agricole (Escuela Técnica Superior de Ingeniería Agronómica – ETSIA) de l'Université de Séville ont publié une étude qui démontre qu'une réduction de plus de 50% de l'apport hydrique utilisé pour irriguer les cultures de tomates cerises permet à la production non seulement de maintenir sa qualité commerciale et nutritionnelle, mais augmente même les taux de caroténoïdes, des composés particulièrement intéressants pour la filière alimentaire. Les caroténoïdes sont des colorants naturels, et certains sont des précurseurs de vitamine A, ce qui présente des avantages pour la santé et intéresse également l'industrie cosmétique.

Ces conclusions, publiées dans la revue internationale majeure Food Chemistry, sont le résultat d'une étude sur trois ans pendant laquelle les chercheurs ont analysé deux variétés de tomates cerises et d'autres nouvelles variétés de tomates, dans des cycles de culture d'automne et de printemps dans les champs utilisés par l'ETSIA. Ces conclusions se rapprochent de celles qui ont été obtenues en France par un groupe de chercheurs de l'INRA, de la SONITO et de la CTCPA en 2016 et 2017 (Voir aussi "Agronomie : moins d'eau, de meilleurs fruits").

Le déficit contrôlé d'irrigation est une approche qui consiste à réduire autant que possible l'apport hydrique de la plante pendant la phase de culture la plus résistante, après avoir augmenté cet apport hydrique au début de la période de culture, lorsque la plante est particulièrement sensible au stress.

« Il ne s'agit pas de réduire l'irrigation de moitié sans raison, mais plutôt d'étudier le statut hydrique de la plante et, connaissant les besoins des cultures, de les irriguer de la manière la plus juste et au meilleur moment », explique la professeure en sciences de l'agriculture et de la forêt, Mireia Corell.
Cette méthodologie profite aux producteurs, et leur ouvre de nouvelles potentialités dans le domaine des cultures d'apport hydrique raisonné pour des produits qui se distinguent sur le marché par une consommation réduite d'eau et d'énergie. Elle apporte aussi une valeur ajoutée aux consommateurs, qui achètent des produits de meilleure qualité en termes de nutrition et d'impact environnemental.
« Les consommateurs demandent des aliments plus sains afin qu'ils puissent vivre plus longtemps et mieux. Mais il n'est pas juste question d'augmenter la durée de vie. Il faut aussi veiller à préserver la bonne santé jusque dans nos dernières années de vie », a dit Antonio J. Meléndez, un enseignant à la Faculté d'études pharmaceutiques de l'Université de Séville.

Meléndez est responsable d'un réseau de recherche européen appelé le European Network to Advance Carotenoid Research and Applications in Agro-food and Health (réseau européen pour l'avancement de la recherche sur les caroténoïdes et de leur utilisation dans l'industrie alimentaire et diététique). L'objectif principal de ce réseau est de promouvoir la recherche et l'innovation dans le domaine des caroténoïdes grâce à l'interaction et la collaboration entre scientifiques, techniciens, acteurs commerciaux et d'autres parties-prenantes intéressées. Il travaille aussi de manière rapprochée avec le programme CYTED (programme ibéro-américain de développement scientifique et technologique).

Les caroténoïdes sont des composés hautement versatiles qui sont particulièrement importants dans les domaines de l'agriculture, de l'alimentation et de la nutrition, de la santé et des produits cosmétiques, entre autres. Ainsi, ces composés sont des ingrédients alimentaires (pour les humains et les animaux) dont le marché est constamment en train de croître. De plus, de nombreuses études ont conclu que des niveaux appropriés de caroténoïdes dans l'alimentation peuvent jouer un rôle positif dans la protection contre les maladies cardio-vasculaires et des maladies des yeux, ainsi que contre différents types de cancers, entre autres enjeux pour la santé humaine.

Sources : hortidaily.com, sciencedaily.com, sciencedirect.com
 
Back

________________________________________

Editor : TOMATO NEWS SAS -  MAISON DE L'AGRICULTURE - TSA 48449 - 84912 AVIGNON Cedex 9 - FRANCE
contact@tomatonews.com
www.tomatonews.com

 

 

Supporting partners
Featured company
Goglio S.p.A.
Most popular news
Our supporting partners
Pharmacie en ligne Pharmacie Centrale Meudon la Forêt avec les meilleurs prix en France.