Respect for your privacy is our priority

The cookie is a small information file stored in your browser each time you visit our web page.

Cookies are useful because they record the history of your activity on our web page. Thus, when you return to the page, it identifies you and configures its content based on your browsing habits, your identity and your preferences.

You may accept cookies or refuse, block or delete cookies, at your convenience. To do this, you can choose from one of the options available on this window or even and if necessary, by configuring your browser.

If you refuse cookies, we can not guarantee the proper functioning of the various features of our web page.

For more information, please read the COOKIES INFORMATION section on our web page.


News

Activité commerciale US en 2018/2019

13/12/2019 - François-Xavier Branthôme - Read in English
Le chiffre d’affaires export 2018/2019 inférieur à celui de 2012/2013

Quatrième année de baisse consécutive pour le chiffre d’affaires des exportations US de dérivés de tomate : l’an dernier, la valeur totale des marchandises exportées par les opérateurs US a tout juste dépassé 637 millions de dollars US, en retrait de presque 100 millions USD sur le résultat moyen des trois exercices précédents et loin en-dessous de la meilleure performance réalisée en 2014/2015 avec plus de 833 millions USD. Il faut en fait remonter à l’exercice 2011/2012 pour trouver un chiffre d’affaires inférieur à celui  de l’an dernier.

Les tassements intervenus sur les deux secteurs phares de l’activité extérieure US sont à l’origine de ce recul spectaculaire : le secteur des sauces et ketchups a clairement été le plus impacté des deux, dont les performances ont reculé l’an dernier de près de 18% en quantité et 16% en valeur par rapport aux trois exercices précédents, principalement en raison d’une réorientation des achats canadiens de ce type de dérivés (voir notre article « Ketchup : le marché mondial est-il en déclin ? », en date du 18 novembre dernier). L’effet défavorable de la force relative du dollar US par rapport aux autres monnaies, avancé parmi les explications du tassement de l’activité extérieure US sur le secteur des sauces et ketchups, tient également pour l’essoufflement persistant des exportations US de concentrés : ces dernières ont perdu en 2018/2019 10% en quantité et plus de 12% en valeur par rapport au résultat moyen des trois exercices précédents (2015/2016, 2016/2017 et 2017/2018).
Seules les exportations de conserves ont réussi, dans ce contexte difficile, à améliorer leurs résultats l’an dernier, avec une croissance de 11% en quantité et près de 13% en valeur.
 
En 2018/2019, le chiffre d’affaires des exportations de concentrés s’est élevé à 269 millions USD, soit 38 millions USD (12%) de moins qu’en moyenne sur les trois exercices précédents. La valeur des exportations de sauces (311 millions USD) a reculé de 61 millions USD environ, tandis que les ventes extérieures de conserves ont enregistré une hausse sensible du chiffre d’affaires (+6 millions USD, +13%) à près de 57 millions USD.

Concernant les exportations de concentrés, par définition l’un des plus importants sinon le principal moteur de l’activité de transformation US, il faut se souvenir du niveau atteint en 2013/2014 (plus de 540 000 tonnes métriques exportées, soit environ 3,15 millions de tonnes de tomate fraîche) pour mesurer pleinement l’importance de la baisse de l’activité extérieure et son impact sur l’amont industriel et agricole de la filière US : en 2018/2019, les ventes extérieures du secteur n’ont mobilisé que 346 000 mT de produits finis, dont l’équivalence en matière première peut être estimée aux environs de 2,0 millions de tonnes, soit un large tiers de moins qu’au meilleur des performances US il y a cinq ans.

Trois régions ont été prioritairement affectées par la réduction des quantités exportées en 2018/2019 : en Amérique Centrale, la diminution drastique des achats mexicains, colombiens et trinidadiens a lourdement impacté la dynamique régionale qui s’est affaissée de près de 24 000 tonnes de produits finis (soit environ 21%) entre les trois exercices de la période 2015-2018 et l’exercice 2018/2019. En Union Européenne occidentale, ce sont les baisses des flux destinés à l’Italie, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni qui ont entrainé un recul sensible de l’activité, de l’ordre de 22 000 mT de produits, soit 28%, sur les mêmes périodes. Pour des raisons que nous avons déjà commentées à propos de l’activité extérieure chinoise vis-à-vis de l’Afrique Occidentale (voir notre article « Chine : échanges en légère progression en 2018/2019 »), les ventes de concentrés au Nigéria, au Ghana et en Côte d’Ivoire (pour ne citer que les plus marquantes) ont enregistré de sérieux retraits au cours du dernier exercice : au bilan, les quantités mobilisées sur ces destinations ont chuté de plus de 9 500 mT, soit environ 87% de l’activité moyenne des trois précédents exercices.
Des baisses notables ont également affecté les exportations à destination des marchés chiliens et algériens. Inversement, certaines régions ont fortement accru leurs achats de concentrés de tomate US : cela a été le cas notamment en Extrême-Orient, où les ventes au Japon, à la Corée du Sud et aux Philippines ont sensiblement augmenté, de sorte que l’activité US a progressé de plus de 12 000 mT de produits (23%) sur l’ensemble de la région ; de la même manière, les quantités livrées aux Émirats, en Israël et au Koweït ont été supérieures de près de 6 700 mT (35%) en 2018/2019 à ce qu’elles avaient été en moyenne sur les trois exercices précédents. D’autres hausses notables sont intervenues sur les quantités exportées vers la Turquie, le Brésil et l’Espagne, mais en définitive l’exercice US 2018/2019 s’est conclu sur un cinquième recul consécutif et un retrait de 10% par rapport aux trois exercices précédents.

Source : TDM

 
Sociétés liées

Trade Data Monitor

Services (Training, Consultancy, Transport, etc.…) See details
Actualités liées

China: trade slightly up in 2018/2019

See details

Ketchup: Is the global market in decline?

See details
Back

________________________________________

Editor : TOMATO NEWS SAS -  MAISON DE L'AGRICULTURE - TSA 48449 - 84912 AVIGNON Cedex 9 - FRANCE
contact@tomatonews.com
www.tomatonews.com

 

 

Supporting partners
Featured company
AMITOM
Most popular news
Featured event
14th World Processing Tomato Congress & 16th ISHS Symposium on the Processing Tomato
Our supporting partners