Respect for your privacy is our priority

The cookie is a small information file stored in your browser each time you visit our web page.

Cookies are useful because they record the history of your activity on our web page. Thus, when you return to the page, it identifies you and configures its content based on your browsing habits, your identity and your preferences.

You may accept cookies or refuse, block or delete cookies, at your convenience. To do this, you can choose from one of the options available on this window or even and if necessary, by configuring your browser.

If you refuse cookies, we can not guarantee the proper functioning of the various features of our web page.

For more information, please read the COOKIES INFORMATION section on our web page.


News

USA : Stocks de dérivés de tomate au 1 mars 2020

02/04/2020 - François-Xavier Branthôme - Read in English
Stocks en baisse de 8,1% par rapport aux niveaux de l’année précédente

Selon le rapport publié le 19 mars 2020 par la California League of Food Producers, les stocks totaux de dérivés de tomate transformés aux États-Unis étaient d'environ 7,6 millions de tonnes courtes (sT) (6,87 millions de tonnes métriques (mT)), déclarés en équivalent tomate fraîche, au 1 mars 2020. Les stocks sont en baisse de 8,1% par rapport à l'année précédente. La consommation apparente des stocks de tomate a diminué de 8,6%, totalisant environ 9,5 millions sT (8,64 millions mT) au cours de la période de neuf mois du 1 juin 2019 au 1 mars 2020, par rapport à la période de référence précédente.
Les stocks totaux de concentrés de tomate en vrac, y compris les stocks destinés à la seconde transformation, étaient estimés à environ 5,4 millions sT (4,94 millions mT) en équivalent « tonnes payées » de tomate fraîche, au 1 mars 2020.
Les stocks de concentrés de tomate en vrac aux États-Unis au 1 mars 2020 étaient d'environ 3,6 millions sT (3,28 millions mT), en équivalent « tonnes payées » de tomate fraîche.

La situation des stocks décrite par la CLFP fait apparaître une élévation peu significative du niveau des excédents (de -4 jours selon l’estimation réalisée au 1 décembre 2019 à +11 jours estimés d’après les stocks au 1 mars 2020) : sauf événement ou circonstances exceptionnelles, les quantités de marchandises encore présentes dans les entrepôts des entreprises au 1er mars dernier devraient permettre à la filière US d’alimenter les circuits de commercialisation jusque dans le courant de la première quinzaine d’octobre 2020.
 
Excédents de stocks exprimés en nombre de jours de consommation 

La légère variation observée sur les excédents est la conséquence d’une baisse minime du rythme de la consommation apparente : sur les neuf derniers mois (juillet 2019 – mars 2020) les ventes de dérivés de tomate ont mobilisé l’équivalent de 8,64 millions mT de tomate fraîche, soit près de 9% de moins que sur la période juillet 2018 – mars 2019. Il convient toutefois de relativiser ce qui pourrait apparaître comme une baisse brutale des performances, puisque les résultats de l’exercice 2018/2019 avaient été particulièrement satisfaisants, avec les meilleurs chiffres des six dernières années. Sur douze mois (avril 2019 – mars 2020), les ventes (domestiques et export) ont concerné 11,209 millions mT (12,357 millions sT), soit environ 7% de moins que sur la même période de l’exercice précédent, mais nettement plus que ce que les transformateurs US dans leur ensemble ont traité durant la dernière campagne (10,51 millions mT soit 11,59 millions sT). 
 

Il faut également rapprocher ce résultat des intentions de transformation US pour la campagne 2020 (11,25 millions mT, soit 12,408 millions sT), telles qu’annoncées en début d’année (cf. WPTC situation de campagne au 11 mars 2020). En l’état des prévisions et à quelques jours de la fin du mois de mars, alors que l’impact potentiel de la crise du Covid-19 sur les niveaux d’activité de l’ensemble des filières mondiales est encore extrêmement difficile à quantifier, les quantités évoquées seraient en-deçà des besoins estimés (pour le marché national et pour les exportations) de la filière US : les quantités théoriquement non couvertes seraient de l’ordre de 430 000 mT (475 000 sT environ) (équivalent tomate fraîche). En dépit de son éventuelle imprécision, cette estimation courante de la future capacité de la filière US à répondre à la demande dans les douze à quinze mois à venir laisse à penser que la situation des stocks pourrait être encore plus tendue en juin 2021 qu’elle ne l’est aujourd’hui. 

Les données CLFP montrent également que la baisse sensible (8,1%) des quantités encore en stocks au 1 mars 2020 est le fait de réductions drastiques des stocks enregistrées sur le secteur des concentrés destinés à la vente et sur celui des produits autres que les concentrés, par rapport à la situation de mars 2019. Les quantités de concentrés « à la vente » présentes au 1 mars 2020 étaient inférieures de plus de 480 000 mT (équivalent frais) à celles de mars 2019, soit une baisse de 13%. Il importe cependant de noter que les performances extérieures US n’ont pu contribuer que modestement à ce redressement de situation, puisqu’avec 301 000 mT environ de produits finis exportés sur la période février 2019 – janvier 2020, le total est inférieur de 10% à celui de la période correspondante de l’année précédente et de 20% à la moyenne des périodes identiques des trois années précédentes (2016/2017 à 2018/2019).
De mars 2019 à mars 2020, le secteur des produits autres que les concentrés a lui aussi enregistré un retrait sensible des stocks, qui ont diminué de plus de 223 000 mT (équivalent frais), soit environ de 10%.
En contrepartie, malgré les efforts des opérateurs US, les stocks de concentrés destinés à la re-transformation ont sensiblement augmenté de mars 2019 à mars 2020 (+101 000 mT, soit +7%).
 

Quelques données complémentaires
Exportations US de concentrés, périodes février-janvier
 

Production et ventes apparentes de la filière US, en tonnes métriques
 

Production et stocks de concentrés destinés à la vente, en tonnes métriques
 

Production et stocks totaux de concentrés (destinés à la vente et à la deuxième transformation), en tonnes métriques
 

Source : CLFP
FINAL_SOH_All_March 1 2020
Sociétés liées

CLFP

Professional or non-profit organisation See details
Actualités liées

U.S. Processed Tomato Stocks as of March 1, 2020

See details

US Processed Tomato Stocks as of 1 December 2019

See details

US trade results in 2018/2019

See details

California 2018: production results according to county

See details

US tomato products inventories as of 1 June 2019

See details

US tomato products inventories as of 1 March 2019

See details

US inventory of processed tomato as of 1 December 2018

See details

US exports in 2017/2018

See details
Back

________________________________________

Editor : TOMATO NEWS SAS -  MAISON DE L'AGRICULTURE - TSA 48449 - 84912 AVIGNON Cedex 9 - FRANCE
contact@tomatonews.com
www.tomatonews.com

 

 

Supporting partners
Featured company
Aran Group
Most popular news
Featured event
Cibus Forum
Our supporting partners