Respect for your privacy is our priority

The cookie is a small information file stored in your browser each time you visit our web page.

Cookies are useful because they record the history of your activity on our web page. Thus, when you return to the page, it identifies you and configures its content based on your browsing habits, your identity and your preferences.

You may accept cookies or refuse, block or delete cookies, at your convenience. To do this, you can choose from one of the options available on this window or even and if necessary, by configuring your browser.

If you refuse cookies, we can not guarantee the proper functioning of the various features of our web page.

For more information, please read the COOKIES INFORMATION section on our web page.


News

Exercice 2018/2019 : les exportations US ont encore reculé (2ème partie)

21/08/2019 - François-Xavier Branthôme - Read in English
Sauces & Ketchup : années difficiles pour le 1er exportateur mondial
Pour le troisième exercice consécutif, les ventes extérieures US de sauces à base de tomate ont enregistré un sérieux ralentissement en 2018/2019. Avec « seulement » 307 200 mT de produits finis exportées de juillet 2018 à juin 2019, la filière US a signé son plus mauvais résultat depuis 2013/2014 et abandonné près de 18% par rapport à sa performance moyenne des trois derniers exercices (environ 374 000 mT). Il importe de noter que plusieurs autres pays leaders du secteur comme les Pays-Bas, l’Italie, l’Espagne ou la Pologne ont, inversement, sensiblement amélioré leurs résultats sur la même période, tirant vraisemblablement avantage de la compétitivité que confère à leurs produits la relative faiblesse de leur monnaie face au dollar US.
Au terme de l’exercice 2018/2019, le coup le plus rude porté aux exportations US est venu du Canada, dont les achats de ketchup et sauces tomate US ont été brutalement réduits d’un tiers, passant de plus de 234 000 mT annuelles sur la période 2015/2016 – 2017/2018 à un peu plus de 160 000 mT en 2018/2019. Les produits d’origine US représentent habituellement plus de 97% des importations canadiennes du secteur. Si les difficiles relations commerciales avec les USA ont pu affecter l’intensité des flux entre les deux pays, il faut plutôt voir dans cette spectaculaire diminution un effet collatéral de la progression vers l’autosuffisance de la filière canadienne sur ce secteur.
Cet exercice 2018/2019 a également été marqué par les baisses intervenues sur plusieurs autres destinations importantes pour les opérateurs US, comme l’Australie, la Corée du Sud, les Philippines, les Emirats, le Koweït, etc., que les hausses enregistrées sur les ventes au Mexique, au Guatemala ou au Chili n’ont pas été en mesure de compenser. 

La création, en 2010/2011, d’une position tarifaire distinguant les sauces issues de tomates biologiques (2103204010 « Sauces Tomate Biologiques ») des sauces « conventionnelles » (2103204050 « Sauces Tomate Non Biologiques ») a permis d’identifier des tendances fines au sein des exportations du secteur : au fil des derniers exercices, la contraction des exportations a plus directement impacté les sauces tomates conventionnelles, en dépit d’une évolution plus attractive des prix unitaires, et globalement épargné les segments des ketchup et des sauces tomate biologiques. En quelques années, les ventes extérieures de ce dernier segment ont progressé en tonnage, de 15 000 mT en 2010/2011 à plus de 23 000 mT en 2018/2019 de sorte qu’elles ont représenté l’an dernier près de 8% des volumes exportés sur le secteur des sauces ; parallèlement, les ventes de sauces « conventionnelles » ont enregistré un recul sensible sur la même période (de plus de 185 000 mT à moins de 157 000 mT) pour ne plus représenter qu’un peu plus de la moitié des quantités totales de sauces exportées. Enfin, dans le même temps, les ventes extérieures sur le segment des ketchups ont plutôt bien résisté puisqu’en dépit d’un tassement en volume ces dernières années, les quantités exportées ont bondi de 53 000 mT en 2010/2011 à plus de 127 000 mT en 2018/2019 et que la part des ketchups dans l’activité extérieure « sauce » totale est ainsi passée de 24% à 41% lors du dernier exercice.

Chiffre d’affaires : le niveau le plus bas depuis sept ans
La traduction en termes économiques de ces récentes évolutions est une nouvelle contraction – la quatrième consécutive – qui amène le résultat 2018/2019 à son plus bas niveau depuis 2011/2012. Avec un chiffre d’affaires total à l’exportation de 637 millions USD sur le dernier exercice, l’activité extérieure a enregistré un recul de 39 millions USD (-6%) par rapport à la performance de 2017/2018 et de 93 millions USD (-13%) par rapport au résultat moyen (environ 730 millions USD) des trois exercices précédents. Le « poids » de la composante « conserves », seule à avoir enregistré une progression positive en quantités et en chiffre d’affaires à l’export ces dernières années, n’est cependant pas suffisamment important pour contrebalancer les dynamiques négatives portées par les secteurs des concentrés et des sauces.
Avec une valeur d’un peu moins de 57 millions USD (moins de 9% du chiffre total) en 2018/2019, les exportations US de conserves sont restées très en deçà des performances des secteurs des concentrés (269 millions USD) et des sauces (311 millions USD) mais surtout ne sont pas en mesure de compenser les reculs de 12% et 16% respectivement enregistrés par les ventes extérieures US de concentrés et de sauces par rapport aux performances de la période 2015/2016 – 2017/2018.

Quelques données complémentaires

Source : TDM
 
Actualités liées

The 2018/2019 season: US exports have decreased once again (part 1)

See details

Kraft Heinz stock drops to its lowest-ever price

See details

US tomato products inventories as of 1 June 2019

See details
Back

________________________________________

Editor : TOMATO NEWS SAS -  MAISON DE L'AGRICULTURE - TSA 48449 - 84912 AVIGNON Cedex 9 - FRANCE
contact@tomatonews.com
www.tomatonews.com

 

 

Supporting partners
Featured company
Graco Distribution Bvba
Most popular news
Featured event
14th World Processing Tomato Congress & 16th ISHS Symposium on the Processing Tomato
Our supporting partners