Respect for your privacy is our priority

The cookie is a small information file stored in your browser each time you visit our web page.

Cookies are useful because they record the history of your activity on our web page. Thus, when you return to the page, it identifies you and configures its content based on your browsing habits, your identity and your preferences.

You may accept cookies or refuse, block or delete cookies, at your convenience. To do this, you can choose from one of the options available on this window or even and if necessary, by configuring your browser.

If you refuse cookies, we can not guarantee the proper functioning of the various features of our web page.

For more information, please read the COOKIES INFORMATION section on our web page.


News

Point de campagne dans l'AMITOM au 22 mai 2020

25/05/2020 - AMITOM - 2020 Season - Read in English

Les plantations sont en cours dans la plupart des pays de l'AMITOM, mais avec un certain retard dans de nombreuses régions en raison de la pluie. Il est difficile d'actualiser les prévisions précises tant que les surfaces finales ne sont pas connues. 

En Algérie, le ministère de l'Agriculture prévoit une récolte de 1,7 million de tonnes et une transformation d'environ un million de tonnes dans 26 conserveries. À ce jour, 21 000 ha ont été plantés sur un objectif de 25 000 hectares. Les wilayas d'Annaba, Guelma, Skikda et El Tarf couvrent à elles seules 77% de la production nationale.
 
En Égypte, la récolte du printemps (début de la saison estivale) a commencé mais un peu lentement en raison des vacances du Ramadan et de l'Aïd El-Fitr et reviendra à la normale à partir du milieu de la semaine prochaine. La qualité est très prometteuse et le temps est propice à une maturation rapide des tomates. Le brix moyen attendu est de 4,90. 

En Espagne, les plantations sont terminées en Andalousie. Il y a un développement de mildiou et de bactériose dans les champs en raison des pluies récentes, mais ce n'est pas un problème grave.
En Estrémadure alors que 75% des surfaces ont déjà été plantées dans la Vegas Altas, dans la Vegas Bajas rien n'a pu être planté la semaine dernière car il a plu entre 40 et 80 mm. À ce jour, environ 55% seulement des surfaces ont été plantées dans la zone et il est maintenant probable que tous les champs ne seront pas plantés ou que certains seront plantés en juin, ce qui signifierait une récolte très tardive. La saison devrait donc être très difficile avec une maturation groupée et des volumes importants en septembre. La prévision de 3,1 millions sera probablement revue  la baisse dans une quinziane de jours, lorsque la situation sera plus claire.

En Grèce, malgré un retard de 4 à 5 jours dû à une vague de chaleur, les repiquages sont désormais réalisés à 95% et devraient être terminés d'ici la fin de la semaine. La disponibilité de l'eau ne pose aucun problème et les prévisions restent de 440.000 tonnes.

En Hongrie, environ 95% des surfaces ont été plantées. Le temps est sec, avec un vent permanent et intense qui stresse continuellement les zones transplantées. Rapport d'humeur des experts: "rien de bien n'est encore arrivé cette année". Le rendement total devrait être plutôt inférieur aux 100.000 tonnes ou plus prévues en Hongrie cette année.

En Italie du Nord, à ce jour environ 70 à 75% de la surface a été plantée. Les opérations se poursuivront dans les deux prochaines semaines pour se terminer vers le 10 juin. Malgré les prévisions, les pluies ont été modestes et les parcelles doivent être irriguées. Des températures supérieures à la moyenne ont permis un bon développement végétatif et les premières cultures sont en bon état. La prévision reste entre 2,55 et 2,6 millions de tonnes.
Dans le Sud, les plantations se déroulent bien et les conditions météorologiques sont actuellement parfaites, donc un bon rendement est actuellement attendu. La disponibilité de l'eau dans les Pouilles s'est également améliorée et ne devrait pas être un problème s’il pleut à nouveau. Des pluies violentes ont innondé des parcelles dans le nord de la BAsilicata mais il est trop tôt pour évaluer les éventuels dégats. Le problème actuel majeur concerne les négociations de prix: les producteurs ont demandé 130 euros/tonne pour les tomates rondes et 140 euros/tonne pour les tomates longues, ce qui représente une augmentation de près de 50% par rapport à l'année dernière alors que les transformateurs ont proposé une augmentation de 2 à 3% seulement. Les transformateurs ont quitté la table de négociation pendant 2 à 3 semaines et ont informé le gouvernement et la presse pour essayer d'obtenir un prix raisonnable. Malgré cela, les repiquages  se poursuivent et la surface totale plantée d'ici la première semaine de juin pourrait être plus élevée que prévu initialement.
La prévision totale pour l'Italie reste de 5 millions de tonnes.
 
Au Portugal, la situation est similaire à celle de la Vegas Bajas avec des plantations interrompues toute la semaine dernière à cause des pluies. À ce jour, seulement environ la moitié de la surface a été plantée et les opérations se poursuivront jusqu'à la première semaine de juin. Il y a une certaine incertitude quant à savoir si la surface totale contractée sera plantée, mais les producteurs ont loué les champs et les plants sont disponibles, de sorte que la réduction sera probablement limitée. La saison sera probablement longue et difficile, avec deux grands trous dans la plantation et une récolte jusqu'à la première semaine d'octobre. Il est trop tôt pour réviser les prévisions mais la production sera inférieure à l'estimation initiale de 1,4 million de tonnes (probablement entre 1,2 et 1,3 million de tonnes).

En Russie, le temps en avril et mai n'a pas été le plus favorable car plus froid et plus pluvieux que d'habitude. Les opérations de plantation sont donc en retard de 7 à 10 jours et sont maintenant en cours mais avec quelques interruptions dues à des pluies intermittentes. Les prévisions restent de 550.000 tonnes, soit le niveau de production 2019 car la nouvelle usine d'Astrakhan n'ouvrira pas cette année.
 
En Turquie, aucun changement par rapport au dernier rapport. Le temps sec et chaud (températures d'août) a contribué au bon déroulement des plantations. De la pluie était attendue ce week-end, mais rien de risqué, pour revenir à des températures normales pour la saison après. 

En Ukraine, les repiquages sont conformes au calendrier et devraient se terminer dans deux à trois semaines, car les conditions météorologiques au printemps ont été normales et les pluies de mai n'ont pas affecté les opérations. Les plantes déjà dans les champs pour le début et la mi-saison semblent bonnes. Les prévisions restent de 850.000 tonnes.
 
Sociétés liées

AMITOM

Professional or non-profit organisation See details
Back

________________________________________

Editor : TOMATO NEWS SAS -  MAISON DE L'AGRICULTURE - TSA 48449 - 84912 AVIGNON Cedex 9 - FRANCE
contact@tomatonews.com
www.tomatonews.com

 

 

Supporting partners
Featured company
WPTC
Most popular news
Featured event
Cibus Forum
Our supporting partners