Respect for your privacy is our priority

The cookie is a small information file stored in your browser each time you visit our web page.

Cookies are useful because they record the history of your activity on our web page. Thus, when you return to the page, it identifies you and configures its content based on your browsing habits, your identity and your preferences.

You may accept cookies or refuse, block or delete cookies, at your convenience. To do this, you can choose from one of the options available on this window or even and if necessary, by configuring your browser.

If you refuse cookies, we can not guarantee the proper functioning of the various features of our web page.

For more information, please read the COOKIES INFORMATION section on our web page.


News

Italie : les changements climatiques impactent la filière tomate

06/09/2019 - Press release , François-Xavier Branthôme - 2019 Season - Read in English
La production 2019 sera inférieure à celle des années précédentes

Conséquences des changements climatiques sur la filière tomate d’industrie, production en baisse, collaboration de la région Émilie-Romagne et de l’OI Pomodoro Nord : tels ont été les principaux sujets abordés le 27 août dernier lors de la visite de la Conseillère Régionale à l’Agriculture, Simona Caselli, sur le site de transformation de la société Rodolfi Mansueto Spa de Parme.

 Lors de cette journée, le président de l’OI, Tiberio Rabboni, a présenté son analyse de la campagne en cours : « La campagne 2019 progresse avec une semaine de retard par rapport au calendrier habituel des saisons précédentes. Les conditions météorologiques défavorables du mois de mai, marqué par des précipitations persistantes atteignant 300 mm sur le mois et des températures très inférieures aux moyennes saisonnières – parfois de l’ordre de 6°C – ont ralenti le processus de maturation des fruits. Les dommages ont été aggravés par des orages de grêle, des tempêtes et des vents violents, avec des vagues de chaleur atteignant 40°C. L’ensemble de ces conditions ont fortement stressé les cultures. À ce jour (27 août), un peu plus de 1 million de tonnes de tomates ont été récoltées, soit moins de la moitié des quantités contractées, alors qu’en général à cette période plus de la moitié des quantités prévues par les entreprises a déjà été réceptionné.

Les rendements de production des variétés précoces et moyennes ont été inférieurs à ceux des autres années, voire inférieurs à 70 tonnes métriques par hectare. Nous attendons maintenant d’observer ce que seront les rendements des variétés tardives, récoltées dans les semaines à venir, pour voir s'il y aura une reprise. »

Changements climatiques : le travail de l'OI
Les données issues de la comparaison entre la Conseillère Caselli et les opérateurs de la filière montrent que le changement climatique est un problème réel qui doit être traité sans délai. Dans cette perspective, l’OI a mis en œuvre plusieurs actions visant à réduire l'impact du climat et à améliorer l'efficacité de la filière.
« Depuis 2017, explique Tiberio Rabboni, une surveillance étroite de l’état sanitaire (tétranyques rouges, Ralstonia, etc.) des cultures est en place, en vue d’une intervention immédiate en cas de problème ; un accord a été signé avec les Consortia de Traitement de Parme et de Piacenza afin de soutenir les investissements récemment consentis pour accroître la disponibilité de l’irrigation sur le territoire. L’OI travaille sur une proposition technique pour une meilleure valorisation et une promotion du caractère spécifique de la production régionale de tomates. Trois projets innovants ont candidaté pour un financement dans le cadre du Plan de Développement Rural, dont un qui devrait permettre de surveiller directement la production sur le terrain au moyen d'images satellites. »

Conseillère Caselli : « Investir pour faire face aux changements climatiques »
« L'atténuation des effets liés aux changements climatiques – qui ont affecté le rendement de la première partie de la campagne tomate 2019 – est l'une des priorités de l'action de la région dans le domaine agricole. Pour contrer ces effets négatifs qui se manifestent à une fréquence de plus en plus alarmante, nous avons lancé en collaboration avec les consortiums de valorisation un plan de maxi-investissement de plus de 215 millions d’euros pour le renforcement des réservoirs et la modernisation des infrastructures d'irrigation afin de faire face aux conséquences des périodes de sécheresse: sur les quarante-deux projets en cours de développement, six intéressent les provinces de Parme et de Piacenza.
Par ailleurs, nous continuons de dégager des ressources pour financer les recherches conduites par le GOI (Groupe Opérationnel pour l’Innovation). Dans le dernier appel lancé cette année, deux projets innovants proposés par l’OI Pomodoro Nord ont été retenus, qui sont en cours d'évaluation. Nous serons ainsi aux côtés d’une filière qui travaille à l’amélioration de la qualité de sa production, seul moyen de faire face à la concurrence sur les marchés mondiaux. »
 
Piacenza (10 349.27 hectares); Ferrara (6 408.35); Parma (4 274.23); Mantova (3 701.54); Ravenna (2 245.21); Cremona (2 008.53); Alessandria (1 846.69); Reggio Emilia (1 153.72); Modena (835.27); Verona (740.65); Brescia (547.71); Rovigo (525); Pavia (471.99); Lodi (401.17); Bologna (392.27); Cuneo (204.58); Milano (102.74); Forlì Cesena (94.22); Venezia (44.29); Padova (32.03); Novara (21.04); Rimini (10.77) et  Vicenza (9.17) (Source : OI Pomodoro Nord)

Source : OI Pomodoro Nord
 
Sociétés liées

OI Pomodoro da Industria Nord Italia

Professional or non-profit organisation See details
Actualités liées

WPTC Crop update as of 30 August 2019

See details
Back

________________________________________

Editor : TOMATO NEWS SAS -  MAISON DE L'AGRICULTURE - TSA 48449 - 84912 AVIGNON Cedex 9 - FRANCE
contact@tomatonews.com
www.tomatonews.com

 

 

Supporting partners
Featured company
KAGOME Co. Ltd.
Most popular news
Featured event
The European Pizza & Pasta Show
Our supporting partners