Respect for your privacy is our priority

The cookie is a small information file stored in your browser each time you visit our web page.

Cookies are useful because they record the history of your activity on our web page. Thus, when you return to the page, it identifies you and configures its content based on your browsing habits, your identity and your preferences.

You may accept cookies or refuse, block or delete cookies, at your convenience. To do this, you can choose from one of the options available on this window or even and if necessary, by configuring your browser.

If you refuse cookies, we can not guarantee the proper functioning of the various features of our web page.

For more information, please read the COOKIES INFORMATION section on our web page.


News

Italie du Sud : « la récolte commencera, avec ou sans prix prédéterminé »

26/06/2020 - François-Xavier Branthôme - 2020 Season - Read in English
Avec une proposition de prix de 100 Euros / tonne métrique pour la tomate ronde et 110 euros / tonne pour la longue, les industriels de la filière de la tomate transformée ont ouvert la porte à une augmentation de prix d'environ 6% par rapport à l'année dernière, pour tenir compte du caractère extraordinaire de la situation actuelle (Covid-19, irrigation, etc.), que la partie agricole n'a pas commenté (au moment de la rédaction de cet article). 

La proposition a été faite le 22 juin dernier, lors d'une rencontre à la SSICA (Station Expérimentale de l'Industrie Agro Alimenatire) d'Angri (province de Salerne) entre les représentants de l'ANICAV, pour la partie industrielle, et une délégation des OP (organisations de producteurs) opérant dans le bassin centre-sud de l'Italie. Pour l’instant, aucun accord n'a été conclu.

S’ils étaient validés, les niveaux de prix proposés généreraient un différentiel de 12 euros par tonne sur les tomates rondes entre le nord et le sud de l'Italie, et de plus de 3 euros par rapport à 2019, confirmant un peu plus que les prix de matière première en Italie sont « les plus élevé au monde ». « Un écart que justifient les coûts de production plus élevés dans le sud de l'Italie, mais également plus élevés pour la location des bennes et le transport des champs aux usines, plus élevés pour l'irrigation, pour la location des terres, etc., et qui reste difficile à combler ».

A ce stade, les commentaires qui prévalent font état d’innombrables questions et de beaucoup d’incertitude ; pour les acteurs locaux, « la tomate est dans les champs et la récolte commencera, avec ou sans prix prédéterminé ». 

Source: freshplaza.it
 
 
Sociétés liées

ANICAV

Professional or non-profit organisation See details

SSICA

Research organisation See details
Actualités liées

South-central Italy: A growing gap between the different price proposals

See details
Back

________________________________________

Editor : TOMATO NEWS SAS -  MAISON DE L'AGRICULTURE - TSA 48449 - 84912 AVIGNON Cedex 9 - FRANCE
contact@tomatonews.com
www.tomatonews.com

 

 

Supporting partners
Featured company
Bayer - Crop Science
Most popular news
Featured event
Cibus Forum
Our supporting partners