Respect for your privacy is our priority

The cookie is a small information file stored in your browser each time you visit our web page.

Cookies are useful because they record the history of your activity on our web page. Thus, when you return to the page, it identifies you and configures its content based on your browsing habits, your identity and your preferences.

You may accept cookies or refuse, block or delete cookies, at your convenience. To do this, you can choose from one of the options available on this window or even and if necessary, by configuring your browser.

If you refuse cookies, we can not guarantee the proper functioning of the various features of our web page.

For more information, please read the COOKIES INFORMATION section on our web page.


News

Iran : coup d'arrêt sur les exportations

11/01/2019 - François-Xavier Branthôme - Read in English
Les ventes extérieures ont été réduites de 16% en 2018

Le 9 janvier dernier, le ministre iranien de l'Industrie, des Mines et du Commerce, Reza Rahmani, a levé l'interdiction frappant les exportations de tomates fraîches et de concentrés de tomates pour une durée de 40 jours. L’interdiction était entrée en vigueur en octobre dernier et avait déjà fait l’objet d’une levée temporaire fin novembre. Dans une directive adressée à la direction des douanes iraniennes, le ministre a approuvé l'exportation de divers types de produits dérivés de tomate, du 10 janvier 2019 au 19 février 2019.

Probable conséquence de l’interdiction d’exportation qui a concerné le dernier trimestre de l’année, les ventes extérieures iraniennes de concentrés de tomate ont lourdement chuté sur l’ensemble de l’année 2018. Les quantités exportées (107 790 mT) ont reculé de 24% par rapport au résultat de 2017 (141 421 mT) et de 17% par rapport à la moyenne des trois années précédentes (129 101 sur la période 2015-2017).
 
En 2017, l’Iran pointait au 7ème rang mondial des exportations de concentrés, derrière la Turquie mais devant le Chili.

Les trois principales destinations des exportations iraniennes de concentrés ont été particulièrement affectées par cette suspension imposée de l’activité : les ventes à l’Iraq, qui draine généralement plus de 61% des exportations iraniennes du secteur, ont ainsi été réduites de 16% (de 82 200 mT en 2017 à 69 300 mT en 2018) ; les quantités exportées vers l’Afghanistan ont baissé de 17%, passant de 40 600 mT en 2017 à 33 500 mT l’an dernier ; de même, seules 1 500 mT de concentrés ont été livrées en 2018 en Russie, contre plus de 5 900 en 2017 (soit un retrait de 74% sur l’année). Les exportations ont également été fortement impactées vers de nombreuses autres destinations, parmi lesquelles il importe de citer le Kazakhstan (-73%), le Turkménistan (-71%) et les Émirats Arabes Unis (- 6 850 mT).

De fait, les revenus issus du secteur ont enregistré une forte baisse en 2018, avec un résultat voisin de 157 millions USD contre 196 millions USD en 2017 (et 209 millions USD en 2016).

Quelques données complémentaires
 

Source : IHS, en.trend.az
 
Actualités liées

Iran: Ban on tomato paste exports lifted

See details

Iran: the impact of the US sanctions

See details

Iran: tomato paste among best performing export sectors

See details
Back

________________________________________

Editor : TOMATO NEWS SAS - 2 avenue du Blanchissage 84000 AVIGNON - FRANCE

contact@tomatonews.com / tomatonews.com

 

 

Supporting partners
Featured company
FBR-ELPO S.p.A
Most popular news
Featured event
The Tomato News Conference
Our supporting partners