Respect for your privacy is our priority

The cookie is a small information file stored in your browser each time you visit our web page.

Cookies are useful because they record the history of your activity on our web page. Thus, when you return to the page, it identifies you and configures its content based on your browsing habits, your identity and your preferences.

You may accept cookies or refuse, block or delete cookies, at your convenience. To do this, you can choose from one of the options available on this window or even and if necessary, by configuring your browser.

If you refuse cookies, we can not guarantee the proper functioning of the various features of our web page.

For more information, please read the COOKIES INFORMATION section on our web page.


News

Espagne: des rendements exceptionnels en 2019

01/11/2019 - François-Xavier Branthôme - 2019 Season - Read in English
La récolte a localement franchi la barre des 100 tonnes/hectare

Selon le quotidien régional Hoy, l’Extremadura est sur le point d’atteindre un objectif que la filière industrielle régionale de la tomate poursuit depuis plusieurs années. La Communauté autonome, principal producteur historique du pays, s’efforce de concurrencer l'Andalousie en termes de rendements moyens par hectare, mais l’avantage reste actuellement aux producteurs andalous. Dans la région qui entoure Séville, le développement de la production n’est pas porté seulement par une augmentation des surfaces, mais aussi par l’obtention de meilleurs rendements agricoles, qui peuvent atteindre 105 voire 110 mT/ha ; en Extremadura, les rendements normaux s’élèvent habituellement aux environs de 90 mT/ha.

Cette année, cependant, grâce aux bonnes pratiques agricoles (semences, engrais, irrigation, etc.) mais surtout parce qu’elles ont bénéficié de conditions météorologiques particulièrement favorables, les cultures de tomate d’industrie ont enregistré des performances record. Les résultats provisoires de campagne indiquent que le rendement moyen en Extremadura a dépassé 96 mT/ha, soit 5 mT/ha de plus qu’en 2018, et atteint plus de 100 mT/ha sur certaines parcelles de la partie haute du cours du Guadiana (« Vegas Altas del Guadiana »). Le résultat est d’autant plus significatif qu’il s’exprime sur une surface de plusieurs dizaines de milliers d’hectares.

Bien que spectaculaire, la hausse de la production par rapport à la saison précédente n’en était pas moins attendue, dans la mesure où l’absence d’orages et la clémence des conditions climatiques contrastaient fortement avec la météo extrêmement défavorable de la campagne 2018 : les cultures n’ont pas eu à souffrir de trop fortes chaleurs, « la végétation s’est bien développée et il n’y a eu que peu de pluie en septembre, un mois très important pour bien clore la campagne », a rappelé Domingo Fernández, le président de l'Association des Coopératives Agricoles d'Estrémadure (Acopaex).

Pour sa part, le groupe Conesa a planté 1 700 hectares de plus qu’en 2018 et transformé 716 300 mT dans la région (sur les 2,2 millions de tonnes traitées cette année en Extremadura) et 273 200 en Andalousie, soit un total de 989 500 mT en Espagne, auxquelles se sont ajoutées environ 152 000 tonnes traitées dans les usines portugaises du groupe.

Le rapport présenté par l'Observatoire technologique de la Tomate d’Industrie, géré par le Centre national de Technologie Agroalimentaire d'Estrémadure (Ctaex), montre que pour la campagne 2019, plus de 3 millions de tonnes de tomate ont été contractualisées en Espagne, sur une surface de l’ordre de 33 000 à 33 500 hectares. Les 2,2 millions de tonnes transformées en Extremadura cette année ont été récoltées sur une surface totale d’environ 23 000 hectares et accueillies dans les usines de quatorze entreprises, en tête desquelles figurent celles du groupe Conesa. « Cela a été une campagne record en termes de performance. La situation s’améliore de plus en plus. C'est une bonne nouvelle pour les agriculteurs et pour l'industrie », a résumé son directeur général, Manuel Vázquez Calleja.

Dans le même temps, 735 325 tonnes issues de 6 880 hectares de culture ont été transformées en Andalousie : le rendement moyen régional s’est élevé à près de 107 mT/ha en 2019.

Dans le reste de l'Espagne (principalement dans la vallée de l'Èbre), les contrats ont mobilisé environ 280 000 tonnes de tomate, produites sur une surface totale de 3 400 à 3 500 hectares. Les statistiques présentées dans le rapport du Ctaex font état de rendements moyens de l’ordre de 79 mT/ha.

Le rapport préparé par l'Observatoire du Ctaex recueille également des données de l'année dernière. La production finale en Espagne pour la campagne 2018 a atteint 2,8 millions de tonnes, soit 8,04% de la production globale de tomate d’industrie.
En Estrémadure, 21 495 hectares de tomates destinées à l'industrie ont été cultivés (soit 1 700 hectares de moins qu’en 2019) et la production finale s'est élevée à 1,9 million de tonnes, soit 69% du total espagnol. Le rendement moyen espagnol s’est élevé aux environs de 89 mT/ha.
Dans le même temps, 5 740 hectares (1 300 de moins que cette année) ont été cultivés en Andalousie, et un peu moins de 600 000 tonnes de tomates ont été produites. Le rendement andalou a été semblable à celui de la campagne 2019, de l’ordre de 105 tonnes par hectare.

Montant provisoire des aides 2019
Début octobre, le Fonds Espagnol de Garantie Agricole (FEGA) a publié les montants provisoires de l'aide 2019 pour les cultures de tomates destinées à l'industrie.

Le montant unitaire provisoire de l'aide pour la tomate d’industrie est de 192,717303 Euros/hectare pour une superficie totale enregistrée de 32 950,87 hectares; le budget dont dispose la FEGA pour ce poste est de 6,352 millions d’euros.
La superficie des cultures de tomates destinée à l'industrie est répartie entre Estrémadure (23 130,67 ha), Andalousie (6 967,85 ha), Navarre (1 818,87 ha), Castilla-La Mancha (545,06 ha), Aragon (440,43), Catalogne (40,40 ha), Murcia (6,33 ha) et La Rioja (1,26 ha).

Les communautés autonomes pourront effectuer le paiement anticipé de l'aide couplée avant le 1er décembre 2019, qui peut représenter 70% du paiement total.

Sources: hoy.com, agrodiario.com

6516, 6663, 6680
Sociétés liées

CONESA

Tomato processor See details
Actualités liées

Italy: the processing season comes to an end

See details

California: Weather reduces size of 2019 crop

See details

WPTC Crop update as of 23 October 2019

See details

Spain: yields and prices are up

See details

Spain: Growers seek to produce 100 mT per hectare

See details
Back

________________________________________

Editor : TOMATO NEWS SAS -  MAISON DE L'AGRICULTURE - TSA 48449 - 84912 AVIGNON Cedex 9 - FRANCE
contact@tomatonews.com
www.tomatonews.com

 

 

Supporting partners
Featured company
CONESA
Most popular news
Featured event
14th World Processing Tomato Congress & 16th ISHS Symposium on the Processing Tomato
Our supporting partners